Séminaire AFD sur les satellites au service du développement

Article_AFD_11042013

Dans le cadre de son cycle de conférences sur "Des idées pour le développement", l'AFD (Agence française de développement) a organisé une conférence sur "Les satellites, un outil au service du développement", le 11 avril dernier, à Paris.

Cette conférence a rassemblé une centaine de personnes, non-spécialistes du spatial, autour des enjeux de l'imagerie satellitaire, des principaux programmes liés à l'observation de la Terre, des projets finalisés ou en cours utilisant les données spatiales et actuellement menés dans les pays du Sud (tels que le Congo ou l'Indonésie). Des exemples d'usages concrets ont également été présentés pour illustrer les capacités qu'offrent les capteurs actuels pour la gestion du territoire.

Représentant du Pôle Usages - Utilisateurs de l'AFIGEO, Joël TIGNON a été invité à participer à la table ronde finale de cette conférence, axée sur le thème "Comment favoriser l'utilisation des technologies spatiales dans les pays du Sud ?". En s'appuyant sur son expérience au sein d'une collectivité locale du Nord, il a pu présenté différentes possibilités d'exploitation de ces données, avec des problématiques qui ne sont pas si éloignées entre les pays du Nord et ceux du Sud. Au cours de cette table ronde, le projet GEOSUD, soutenu par AFIGEO, a également été maintes fois cité, comme un facilitateur de l'utilisation des données spatiales.

L'appropriation de ces outils techniques bien particuliers nécessite encore un travail important. Il s'agit de former les utilisateurs, de favoriser la transition nécessaire des données aux services, et de faire émerger - grâce à un tissu local d'entreprises bien développé - des projets locaux ayant recours à ce type de données et, plus largement, aux données géographiques.

Pour en savoir plus :
http://www.afd.fr/home/presse-afd/evenements/des-idees-pour-developpement?actuCtnId=97724

GEOGRAPHIC DIGITAL INFORMATION - Dublin 2013

alt


GEOGRAPHIC DIGITAL INFORMATION
EYE on EARTH – ENVIROFI – EUROGI imaGIne Conference
Convention Centre Dublin, 4 au 8 mars 2013


Il fallait être à Dublin en ce début de mars pour percevoir les grandes orientations prises en matière de suivi environnemental à l’échelle de l’Europe et du Monde. Introduites avec brio par le Professeur Jacqueline MCGLADE (Executive Director of the European Environment Agency), les trois premières journées furent consacrées aux deux nouveaux outils en vogue en matière de gestion et de partage de l’information environnementale au bénéfice des citoyens, du marché et des gouvernements.

Porté par l’Agence Européenne de l’Environnement, EYE on EARTH (http://www.eyeonearth.org) se présente comme le réseau global de partage et d’accès à l’information destiné au grand public mais aussi aux professionnels des SIG et des organisations environnementales. Cette initiative vise à favoriser  le partage de l’information environnementale selon des principes repris d’INSPIRE, rebaptisé sous le terme de SEIS (Sharing Environnemental Information System).  Microsoft et Esri apportent un fort soutien à cette initiative.

ENVIROFI (http://www.envirofi.eu) est, quant-à-lui, la déclinaison, dans le domaine environnemental, d’un projet issu du 7ème Programme cadre de recherche (FP7),  qui vise à construire l’Internet du futur : FI-PPP, Future Internet Public-Private Partnership Work Programme 2011-2013 (http://www.fi-ppp.eu).  Visant des objectifs comparables à ceux d’INSPIRE, il s’appuie sur les concepts du WEB sémantique et s’intéresse en premier lieu aux données atmosphériques et maritimes.

Les conférences (imaGIne Conference) organisées par EUROGI, les 7 et 8 mars, étaient intitulées Unlocking the Power of Geographic Information, Today and Tomorrow… Dans son discours d’ouverture, le Ministre irlandais de l’Environnement, Phil HOGAN, a insisté sur les arguments politiques de l'importance de l'information géographique numérique pour résoudre la crise actuelle. Une première journée fût consacrée à l’examen des ressources existantes en matière d’information géographique sous l’angle des services et des techniques, la journée suivante à l’examen des opportunités émergentes pour la communauté, les gouvernements et le marché. A la tribune se sont succédés des grands noms tels que Mike GOODCHILL (Professor of Geography at the University of California, Santa Barbara, U.S.A), Ed PARSONS (Geospatial Technologist at Google Inc.) ou Mark REICHARDT (President and CEO of the Open Geospatial Consortium Inc.), l’Open Data étant au cœur de toutes les interventions.

Télécharger le programme complet de la conférence d’EUROGI – imaGIne Conference :
http://www.eurogi.org/downloads/file/287-eurogi-imagine-conference-programme.html

Télécharger le discours d’ouverture de cette conférence :


Compte - rendu réalisé par Yves RIALLANT,
Délégué Général de l’AFIGEO