Le 12 février 2015, GéoPicardie se dévoile !

Geopicardie1GéoPicardie est un projet partenarial et participatif porté par ses membres fondateurs (Région, Etat et 3 Départements : Aisne, Oise et Somme) depuis 2008, qui – malgré sa discrétion sur le plan communication – est bien ancré sur le territoire picard. Preuve en est de la forte affluence à cette journée accueillie le 12 février 2015 à l’Université Technologique de Compiègne, vaste campus qui forme, entre autres, des ingénieurs en génie urbain ayant un parcours géomatique.

Avec près de 90 membres, GéoPicardie a pour ambition de s’ouvrir à de nouveaux acteurs ayant une vocation commerciale ou industrielle vis-à-vis de l’information géographique. Région très rurale, la Picardie est composée de petites collectivités faiblement dotées en ressources humaines et techniques en matière de SIG. Ces collectivités sont encouragées à adhérer au dispositif GéoPicardie par le biais de leur groupement (EPCI, communautés d’agglomération…), afin d’éviter à l’unique animateur-administrateur de cette plateforme régionale de gérer 2 000 adhérents ! Mais les  témoignages de cette journée montrent la diversité des acteurs utilisateurs œuvrant sur le territoire : services de l’Etat, agences d’urbanisme, chambres consulaires, associations d’intérêt général…

GéoPicardie est avant tout un puissant réseau d’acteurs, de géomaticiens et de thématiciens, qui utilisent et bénéficient :

- de données acquises de façon mutualisée (scan 25, ortho photo, occupation du sol…) ou co-produites (telle la base des zones d’activité ; un référentiel partagé qui résulte de long efforts  d’un des 6 groupes thématiques),

- d’outils : un portail aux diverses fonctionnalités, un plugin cadastre pour QGIS, un outil de mise en œuvre de la Loi 49 relative au très haut débit,

- de moyens financiers (CPER, FEDER et divers montages de groupements de commandes) ;

- etc.

Les ateliers opérationnels avaient pour but de faciliter l’appropriation de GéoPicardie en présentant des retours d’expérience autour : des moyens d’exploitation des ressources disponibles sur GéoPicardie (via des flux, l’extraction, les supports physiques) ;  des méthodes pour mutualiser et co-produire les données, les pratiques, les infrastructures et services…

Il est encore tôt pour évoquer la conséquence de la fusion des régions Picardie et Nord-Pas de Calais début 2016. Cependant, la participation de la Région NPDC et de la PPIGE à cette journée confirme un contexte favorable à de fructueuses collaborations dans les prochaines années !


En invitant l’AFIGEO et le CNIG à cette journée, GéoPicardie a montré sa volonté et sa capacité d’intermédiation entre les initiatives locales et nationales, initiatives qui se nourrissent les unes des autres.

Merci à GéoPicardie pour la belle promotion réservée au Recueil de témoignages d’élus réalisé par l’AFIGEO et GéoBourgogne ; ainsi qu’aux annuaires des Géo-entreprises et des Géoformations !

En savoir plus et télécharger les présentations : www.geopicardie.fr


Geopicardie3