Géomatique et Open Data : prochaine réunion...

Les membres de l’AFIGEO, qui ont déjà manifesté un vif intérêt pour les travaux du GT OGC Open Data, entreront plus au cœur des réflexions sur l’articulation entre ces deux notions. La prochaine réunion du groupe, le 06 mars prochain, devrait leur en fournir l’occasion.

A l’ordre du jour, il est prévu d’alimenter le débat à partir d’une présentation, par N. ABADIE (laboratoire COGIT / IGN) et par F. HAMDI (CNAOpenGeoDataM), du projet datalift ; un projet de recherche expérimentale de mise en application des concepts du Web Sémantique et un comparatif entre INSPIRE et le « Linked Data ».

Les discussions seront d’autant plus riches qu’elles se nourriront également du retour d’expériences d’autres pays européens. Le 28 février, les acteurs italiens de l’information géographique organisent la First conference of the OpenGeoData (http://www.opengeodata.it). R. BUCHAUT (CRIGE PACA) y participera : une opportunité de présenter, à Rome, la problématique vue par les acteurs français et de restituer, lors de la prochaine réunion du GT, l’expérience des autres pays européens. 

Enfin, à l’issue de la rencontre du 06 mars, devrait émerger le programme de la session Interopérabilité, information géographique et Open Data. Cette session,  organisée conjointement par le Forum OGC France et l’AFIGEO, se tiendra le mercredi 12 juin 2013, dans le cadre des Rencontres SIG la Lettre (www.rencontres-sig-la-lettre.fr/interoperabilite-information-geographique-et-open-data).


Ouverture du GT OGC à l’OPEN DATA

 Le 13 décembre dernier, en réunissant plus de 20 participants, le Pôle Entreprises - Industries de l’AFIGEO a réussi son pari : élargir la problématique des standards de l’OGC à l’Open Data pour gagner en transversalité.

Après un tour de table et un rappel des actions  passées du GT OGC, les participants (consultants, représentants de sociétés privées SIG ou de gestion de réseaux, de collectivités territoriales, de ministères et administrateurs de plateformes de mutualisation de l’information géographiques et de structures associatives de la mouvance Open Data …) ont échangé sur leurs attentes vis-à-vis d’un tel groupe de travail.

Claire Gallon pour LiberTIC a précisé les axes de travail du Collectif Open Data France qui portent principalement sur : les indicateurs de bonnes pratiques de portail Open data, l’évaluation  de l’impact de ces projets, la réalisation d’un guide traitant des aspects juridiques (données licences).

Thomas Portier a présenter le « Guide des règles pour l’interopérabilité des IDG et Christian Quest d’Open Street Map a insisté sur l’intérêt des concepts du Web Sémantique (le projet http://datalift.org a été évoqué).

Afin de répondre aux attentes des différents acteurs, les travaux du GT s’orientent sur :

  • l’identification d’un socle de données pertinentes à préconiser pour être publiées en open data,
  • l’identification des bonnes pratiques permettant de lier projet IG et OD,
  • une veille des concepts du Web Sémantique et plus largement une mise en commun des connaissances.

Le GT s’est donné rendez-vous le 6 mars 2013 prochain et envisage de restituer ses travaux lors de la session « interopérabilité »  organisée chaque année aux Rencontres SIG La Lettre en partenariat avec le Forum OGC France.
http://www.afigeo.asso.fr/pole-entreprise/groupe-dinteret-ogc.html