Nouvelle publication : "Pépinière d'Arpenteurs, l'Ecole supérieure des géomètres et topographes"

PepiniereDArpenteursCréée à la fin de la Seconde Guerre mondiale au sein du Conservatoire national des arts et métiers, l’Ecole supérieure des géomètres et topographes accueillait sa première promotion en 1946. Cette école est une véritable pépinière d’arpenteurs. D’après le Petit Larousse, une pépinière c’est, au sens figuré, un lieu, un établissement d’où sortent en grand nombre des personnes destinées à une profession, à une activité. Quel meilleur terme pour désigner cette école implantée successivement à Paris, à Évry et au Mans, d’où sont sortis près de 3000 diplômés qui ont pour la plupart exercé le métier pour lequel ils ont été formés ? Car malgré les turbulences de l’histoire et les spectaculaires transformations de l’aménagement du territoire et des techniques topographiques, cette école est restée fidèle à sa mission fondatrice : offrir une formation polyvalente où le droit côtoie la topographie et préparer le géomètre au rôle central qu’il sera amené à jouer dans l’organisation des territoires. C’est là l’authentique marque de fabrique des diplômés de l’ESGT.

Laurent Polidori
Pépinière d'Arpenteurs, L'Ecole supérieure des géomètres et topographes
Edition Publi-Topex,  2015 ,168 p.
ISBN : 978-2-919530-07-6