Actu... Les plateformes territoriales en question à la FNCCR

logo FNCCRLe 20 janvier, l’AFIGÉO était invitée au GT Data de la FNCCR, Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies. L’occasion d'interroger les plateformes de données (territoriales, géographiques, ouvertes, internes ou mutualisées), leurs usages, leurs synergies, leurs perspectives de développement…

L’AFIGÉO a d'abord dressé un panorama des plateformes territoriales de données géographiques et leur convergence avec l’open data territoriale, la force des réseaux qu’elles tissent sur les territoires, leur articulation avec le niveau national via le Réseau des CRIGEs…  Toutes mènent des actions de coproduction et de diffusion de la data (qu’elle soit “géo”, “stat” ou “open”) et accompagnent ses usagers.

OpenData France, à travers des analyses issues de l'observatoire opendata des territoires, a fait écho à cette première présentation, en montrant le rôle joué par les CRIGEs et les grandes collectivités dans la dynamisation du mouvement open data. Il reste cependant primordial de faire converger des portails parfois trop disparates sur le territoire…

data paca logoEnfin, la Région Sud a présenté le portail DataSud, un bel exemple de mutualisation entre une approche opendata et géodata. Une nouvelle infrastructure qui gère à la fois le volet quantité et qualité des données, tout en invitant les contributeurs à plus d’autonomie.

Plusieurs constats découlent de ces présentations :
- La mutualisation des plateformes n’est pas encore le maître mot. Valoriser les bonnes pratiques de gouvernance entre des plateformes principales et des sites satellites est une bonne démarche pour améliorer l'exploration des données.
- Des initiatives volontaristes telles que transport.data.gouv.fr permettent le développement effectif des réutilisations. Ce type d'initiatives rencontre d’autant plus de succès qu’il est soutenu par d’importants moyens d’animation, une cadre européen favorable et une compétence régionale avérée ;
- Les plateformes de stockage et de diffusion des données sont utiles pour le montage de projets thématiques avals (ex. : FLEXGRID, avec DataSud).

Des retours d’expérience de Nevers, Aix-en-Provence, Toulouse Métropole ont apporté une vision complémentaire sur ce que pourraient être les plateformes de demain : des plateformes d’exploitation de données multisources permettant de piloter des politiques métiers, d’intégrer des données issues de capteurs IoT...

Toutes ces plateformes sont basées sur des techniques hétérogènes, et s’appuient sur des modes d’organisation également variés (du “100 % fait maison” à la prestation intégralement externalisée). Toulouse Métropole a ainsi fait le choix inédit de recruter une équipe de développeurs pour le développement d’une plateforme de données IoT…

Les données qui y sont exploitées toujours de plus en plus nombreuses, et souvent actualisées en temps réel. Elles sont issues de démarches conjointes menées entre géomaticiens / informaticiens et thématiciens pour répondre au mieux aux besoins actuels et futurs des usagers.

Les différentes approches des plateformes sont en phase avec les problématiques liées à la transition écologique : gestion optimisée de ramassage des ordures à Aix-en-Provence (poubelles connectées), gestion et information en temps réel des places de parking et démarche de suivi des ilôts de chaleur urbains à Toulouse, etc.

Toutes développent des stratégies globales à partir d’une cartographie des données disponibles ; des stratégies collaboratives avec les communes rattachées aux agglomérations et métropoles ; des stratégies ambitieuses afin d’automatiser le cycles de vie des données, d’améliorer leur fiabilité et leur sécurité…

En savoir plus :
* site de la FNCCR
* rubrique dédiée au Réseau des CRIGEs